banniere SE60 01

 

L'offre Transition énergétique

S'appuyant sur son expertise reconnue dans le domaine de l'énergie, le SE60 est la courroie de transmission naturelle pour déployer les stratégies énergétiques nationales et régionales auprès des communes et des intercommunalités.

 

A destination des communes, le SE60 a mis en place début 2018 :

- un diagnostic global des bâtiments communaux, pris en charge par le SE60, avec fourniture d'un état des lieux et de préconisations d'optimisation énergétique,

- un fonds de concours de 1 M€ par an, pour accompagner les projets ambitieux de rénovation énergétique, cumulable avec les autres aides,

- un accompagnement pour la mise en place d'un système de télégestion énergétique des bâtiments.

A destination des intercommunalités, par convention de partenariat et dans le cadre de la Commission Intercommunale de Transition énergétique (CITé) :

- la réalisation d'une Etude de Planification Energétique (EPE), subventionnée à 70% par l'ADEME et qui traite plus de la moitié des émissions de gaz à effet de serre visés par le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET). En concertation avec la collectivité, cette EPE définit la feuille de route de Transition énergétique (production et distribution énergétiques du territoire).

A destination de la Région Hauts-de-France :

- une contribution au SRADDET (Schéma Régional d'Aménagement, de Développement Durable et d'Egalité des Territoires), en collaboration avec les deux autres syndicats d'énergie de l'ancienne Picardie (FDE80 et USEDA), et dans la dynamique REV3 impulsée par la Région pour atteindre l'autonomie énergétique à horizon 2050. Capture Plaquette TEP

Avec d'autres structures, des conventions de partenariats spécifiques en fonction des besoins :

logo PNRjpeg GRDF logo adto spl unilasalle

 

Il s'agit bien pour le SE60 de coordonner l'ensemble des acteurs et de faciliter le passage à l'action en matière de planification, d'amélioration et d'optimisation énergétiques, ainsi que de promotion des énergies renouvelables.

Adaptation des réseaux de distribution électrique aux nouveaux usages, investissements en éclairage public, groupements d'achats d'énergie, mobilité propre et maîtrise de l'énergie constituent un ensemble cohérent et opérationnel conduisant à une stratégie globale de Transition énergétique.

Capture schéma TE

 

Télécharger la plaquette Transition Energétique

 Capture Plaquette TEVecteur tampon reseau degrade

 

Groupements d'achats gaz et électricité : le SE60 réduit les coûts pour les collectivités

Sur deux ans, les adhérents au groupement gaz du SE60 économiseront 1,3 million d’euros, ceux du groupement électricité plus de 800 000 euros.

 

Les groupements d’achat d’énergie lancés par le SE60 en début d’année ont tenu leurs promesses.

Pour le gaz, le marché conclu en juillet a rassemblé 66 collectivités pour 440 contrats représentant une consommation de 62 GWh par an. Les attributaires, Engie (GDF Suez) pour le lot 1 (consommation annuelle < 300 MWh) et EDF pour le lot 2 (> 300 MWh) ont présenté des offres générant une économie de 1 326 000 € TTC sur deux ans pour les membres du groupement, soit un gain de 20 % par rapport à leurs contrats actuels.

En octobre, le marché du groupement d’achat d’électricité a été attribué à EDF pour le lot 1 (zone ERDF) et à Proxelia (zone ELD). Au total, 141 structures publiques (communes, communautés de communes, syndicats scolaires ou des sports, œuvres hospitalières, centres communaux d’action sociale, etc…) ont rejoint ce groupement, bénéficiant ainsi de 812 000 euros d’économies sur deux ans (- 8 %).

« Outre le gain de temps et la sécurisation technique et réglementaire d’une consultation groupée, cette économie substantielle confirme tout l’intérêt financier de cette mutualisation pour nos adhérents. C’est une vraie reconnaissance de l’expertise de notre syndicat pour optimiser les dépenses énergétiques des communes » se félicite Daniel Bisschop, président du SE60, coordonnateur du groupement.

D'autres pistes à l'étude

. Signalisation tricolore,
. Identification et localisation des réseaux,
. Ingénierie pour la mise en oeuvre de stations GNV,
. Soutien à des projets EnR,
. Réseaux de chaleur....

Déploiement de bornes de recharge de véhicules électriques Mouv'Oise

Le Syndicat d’énergie de l’Oise favorise l’éco-mobilité en déployant sur son territoire 105 bornes de recharge de véhicules électriques

 Pour utiliser le service Mouv'Oise, rendez-vous sur le site www.mouv-oise.frLogo OK

 

logo CD60 bleu Ademe investissements avenir Logo SE60 Couleur Basse Def WEB

Opération réalisée avec le concours des Investissements d'Avenir de l'Etat confiés à l'ADEME

bouton commande

"C'est une mission de service public que nous entendons mener pour l'égalité des territoires, aussi bien urbains que ruraux" prévenait le président Daniel Bisschop devant les délégués syndicaux réunis en comité le 1er décembre 2015.
A l'unanimité, les élus ont autorisé le syndicat à s'engager dans le déploiement de bornes de recharge de véhicules électriques et de solliciter l'ADEME pour une aide à l'investissement.
L'accord de cette subvention au titre des Programmes d'Investissements d'Avenir a été notifié au SE60 fin février 2016 : l'Etat prendra donc à sa charge 50 % des coûts d'investissement pour l'implantation de 105 bornes sur le territoire du Syndicat, soit 642 000 € sur le budget global de 1 284 000 €. Le Conseil départemental de l'Oise assurera 25 % du financement, le SE60 le quart restant.
Les intercommunalités et les communes sont associées au schéma d'implantation des bornes visant à un maillage efficace du territoire. 

Le service public de l’éco-mobilité

Partout en France, les initiatives publiques et privées se multiplient pour apporter aux usagers de véhicules électriques les infrastructures leur permettant de se libérer de l’incertitude de l’autonomie. Pour intégrer son territoire dans cet ensemble global et offrir un maillage cohérent, les élus du SE60 ont décidé, fin 2015, de mettre en œuvre un service public de recharge des véhicules électriques. Soutenu par l’ADEME au titre des Programmes d’Investissements d’Avenir, ce déploiement prévoit l’implantation de 105 bornes, soit 214 points de charge, d’ici la fin de 2017. Les premières bornes seront installées fin 2016.
Le SE60 a recherché une concertation avec les intercommunalités pour définir les implantations définitives suivant les critères fixés par l’ADEME : seront privilégiés les points majeurs d’intermodalité (covoiturage, gares,…), les pôles d’emplois denses, les zones d’activités commerciales, les lieux touristiques. Le maillage s’adaptera aux mobilités départementales et régionales, assurera l’égalité des territoires rural/urbain et permettra de se recharger en entrée ou en sortie du département.

 

Carte IRVE Com Com

Projet d'implantation prévisionnelle des bornes Mouv'Oise par Communauté de Communes. Ces implantations seront affinées en fonction des négociations

 

Des bornes de type accéléré pour faire l’appoint

Le réseau des bornes Mouv’Oise a pour objectif de rassurer les utilisateurs sur leur capacité à compléter leur autonomie en cours de route. Alors que le chargement principal s’effectuera à domicile ou au bureau, les bornes Mouv’Oise permettront d’envisager des trajets plus longs, moyennant un délai raisonnable de recharge intermédiaire.

 

  Domicile/Bureau Borne Mouv'Oise
Type de Borne Borne 3,7 kVA
(stationnement prolongé, domicile, lieu de travail)
Borne accélérée 22 kVA
(stationnement associé à une activité quotidienne, courses, rendez-vous médical, loisir,...)
Durée de recharge pour la pleine charge d'une batterie de 25 kWh (autonomie 250 km)* 8 heures 1 heure
Durée de charge d'une batterie de 25 kWh pour une autonomie de 25 km 50 mn 10 mn

*A noter : les temps moyens d’autonomie des voitures électriques ne cessent de s’accroître au fur et à mesure des évolutions technologiques. Alors que la plupart des véhicules n’affichaient jusqu’à peu qu’une autonomie de 150 km, les constructeurs atteignent maintenant majoritairement les 250 km, et annoncent une autonomie de 350 km en 2017.

Des bornes intelligentes et connectées

Chaque borne Mouv’Oise permettra de recharger simultanément deux voitures (22 kVA pour chaque prise type 2S de standard européen) et/ou deux vélos (prise type EF de 3 kVA).
Les bornes seront communicantes et reliées à un central de supervision : grâce à une application sur son smartphone, chaque utilisateur pourra localiser la borne la plus proche et connaître sa disponibilité. Les bornes seront interopérables : les usagers de l’Oise pourront se recharger sur d’autres réseaux, de même que les usagers extérieurs pourront utiliser les bornes Mouv’Oise. Les bornes seront également équipées de moyens monétiques (RFID et QR Code) pour le règlement des charges.

Simplicité et sécurité

Avec les bornes Mouv’Oise, rien de plus simple ! On s’identifie, on se charge et on roule… Les bornes sont équipées d’un panneau explicatif et de leds de couleur indiquant la progression du processus de charge. Les utilisateurs ont accès au chargement en flashant le QR Code à l’aide de leur smartphone. Les adhérents au service Mouv’Oise peuvent aussi se charger en présentant leur badge d’identification.

Une action conjointe des différentes collectivités

Ce déploiement de bornes de recharge est rendu possible par l’implication de chaque strate de collectivités :
L’Etat finance la moitié des coûts d'investissement au titre des Programmes d’Investissements d’Avenir, le Conseil départemental de l'Oise en assure le quart, le SE60 prenant en charge le solde.
Le SE60 assure l’ingénierie globale et le suivi administratif du fonctionnement. Les frais de fonctionnement sont pris en charge par les intercommunalités qui le souhaitent ou par les communes, qui doivent en outre transférer la compétence au SE60 et mettre à disposition les deux places de stationnement nécessaires.

A tous les usagers, actuels ou potentiels : n’hésitez pas à nous faire part de vos expériences () et d’informer vos élus communaux de votre intérêt pour ces infrastructures !

Pour tout renseignement complémentaire :
Jérémy Vasseur – 03 44 48 48 52 – 06 40 8234 21 –
Fabien Nantier – 03 44 48 32 83 – 06 70 06 45 63 -

 

Cliquer sur l'image pour télécharger la plaquette Mouv'Oise Plaquette MouvOise

Compétences optionnelles prises en charge par le SE60

 

L'offre Transition énergétique

 Capture Plaquette TE

Cliquer sur l'image pour télécharger la plaquette

Consulter l'offre Transition énergétique

 

Déploiement de bornes de recharge de véhicules électriques

Plaquette MouvOise

Cliquer sur l'image pour télécharger la plaquette

Consulter le projet Mouv'Oise

 

 

Groupements d'achat d'énergie gaz et électricité (modification statuts 2013)

A la suite de la fin des tarifs réglementés, du gaz d'abord fin 2014, puis de l'électricité pour les puissances supérieures à 36 kVA fin 2015, le SE60 a mis en oeuvre et coordonné des achats groupés d'énergie.

Le premier marché de gaz, pour la période 2015-2017, avait rassemblé 66 collectivités pour 440 contrats, avec un montant total de 6 millions d'euros générant une économie de 1,3 M€ (-20%). Relancé fin 2017, le nouveau marché de gaz 2017-2019 compte 95 membres (87 communes, 4 Communautés d'agglomération ou de communes, 4 autres structures, SIRS, CCAS,...). Il a été attribué à Total Energie Gaz et devrait générer 1 M€ d'économie sur 2 ans (-15%), pour un montant global de 5,5 M€.

Le premier marché d'achat groupé d'électricité (2016-2018), pour les puissances supérieures à 36 kVA, avait quant à lui rassemblé 141 collectivités pour 402 contrats, un montant global de 9 M€ et une économie sur deux ans de 812 k€. Ce marché sera relancé pour le 1er janvier 2019, et sera alors élargi aux puissances inférieures ou égales à 36 kVA.

Les membres des groupements s'appuient sur l'expertise du SE60, que ce soit en termes de sécurisation de la procédure qu'en matière d'optimisation tarifaire et d'accompagnement technique.

 

min Plaquette Elec 2019

Cliquer sur l'image pour télécharger la plaquette


Travaux d'investissement en éclairage public, non liés aux opérations sur le réseau électrique (modification statuts 2013)

CaptureEP

Cliquer sur l'image pour télécharger la plaquette
Consulter le point d'avancement des inventaires EP au 1er janvier 2018

 

Travaux sur les lignes de télécommunications (modification statuts 2009)