banniere SE60 01

 

Les actualités récentes

Le groupe de travail géothermie conforté par l’appel à manifestation d’intérêt

5 décembre 2017 : les locaux du Parc Naturel Régional Oise – Pays-de-France accueillent la première réunion du groupe de travail géothermie avec une vingtaine de représentants des collectivités concernées. Une initiative confortée par le lancement d’un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) porté conjointement par l’ADEME, la Région Hauts-de-France, UniLaSalle et le SE60.

Réunion géothermie Déroulant

Au cours de la dernière réunion de la Commission Intercommunale de transition énergétique (CITé) dans les locaux du SE60 le 18 octobre, la création d’un groupe de travail sur la géothermie Basse Energie avait été décidée : moins de deux mois plus tard, les participants se réunissaient déjà pour commencer à travailler concrètement. Etaient conviés les représentants des 18 communes du sud de l’Oise identifiées comme présentant de forts potentiels de géothermie Basse Energie pour chauffer simultanément plusieurs bâtiments d’un même quartier sous la forme d’un réseau de chaleur.

Le responsable du Pôle Energie du SE60 Quentin Mérel présentait le contexte de cette opération et l’animatrice géothermie UniLaSalle Estelle Dourlat tous les atouts de cette énergie renouvelable très utilisée dans le Bassin parisien. Florent Dupuis, référent géothermie de l’ADEME, expliquait ensuite l’Appel à Manifestation d’Intérêt qui a été parallèlement mis sur pied par l’ADEME, la Région Hauts-de-France, UniLaSalle et le SE60.

Les collectivités concernées ont jusqu’au 9 février 2018 pour manifester leur intérêt et bénéficier ainsi de l’expertise de l’animatrice géothermie et de l’accompagnement du SE60. Une première étape, gratuite, consistera à réaliser une étude d’opportunité pour les collectivités intéressées, prévue fin du 1er trimestre 2018.

Si la collectivité souhaite poursuivre le projet, cette étude sera suivie, au 3ème trimestre 2018, d’une étude de faisabilité :

-       conduite par un bureau d’études spécialisé, attributaire d’un marché groupé porté par le SE60,

-       bénéficiant d’un financement ADEME/Région et

-       du suivi technique d’UniLaSalle.

C’est bien toute la dynamique du SE60 que d’aider les collectivités à identifier leurs potentiels d’énergies renouvelables et de les accompagner dans la mise en œuvre d’éventuelles réalisations concrètes.